Corporate

GLHD renforce ses liens de partenaire du CTHB…

Le 7 septembre 2022

La photo officielle des conquérantes réunies autour de leur nouvel entraîneur Mathieu Lanfranchi.
À d., Agathe Quiniou dans sa tenue de gardienne qui fait une belle place au logo GLHD.

Communiqué de presse 07-09-2022

Green LightHouse Développement, société spécialisée dans le développement de projets agrivoltaïques, est heureuse d’annoncer qu’elle renforce son partenariat avec le club Chambray Touraine Handball pour la saison 2022/2023 à venir.

GLHD et le CTHB ont contractualisé leur partenariat pour la première fois l’an dernier dans le cadre du Championnat de France de Ligue Féminine de Handball (LFH) avec l’objectif partagé d’accéder à des coupes d’Europe.

David Portalès, co-fondateur et président de GLHD, commente : « Nous sommes fiers d’être associés au succès des projets diversifiés du CTHB. La qualification du club en Ligue européenne pour la deuxième fois de son histoire est une formidable reconnaissance tant pour toute l’équipe que ses partenaires. »

Il ajoute : « Le rayonnement régional et national des Chambraisiennes en première division féminine est aussi une belle satisfaction pour notre entreprise qui a pour tradition d’accompagner et de sponsoriser des équipes sportives féminines dans la proximité de ses projets. Nous sommes particulièrement mobilisés pour contribuer à faire rayonner leurs plus belles qualités. »

Dans la région Centre-Val-de-Loire, GLHD développe plusieurs projets de production d’énergie renouvelable en partenariat avec le monde agricole, notamment à Auzouer-en-Touraine en Indre-et-Loire (« La bergerie ensoleillée »), à Condé dans l’Indre (« Photocible ») et à Châtillon-Coligny dans le Loiret (« La bergerie d’Edmond »).

Le moment est particulièrement important pour GLHD : l’innovation agrivoltaïque est sur une ligne de départ stratégique pour l’avenir des territoires au défi de la neutralité carbone.

 

…et avec sa nouvelle recrue Manon Houette

 

Manon Houette et David Portalès, co-fondateur et président de GLHD, lors de la soirée de présentation de l’équipe le 1er septembre. À d., la championne en tenue avec le sigle GLHD sur la cuisse droite.

Dans le cadre des bonnes relations établies avec le club, il aussi été convenu que les valeurs partagées par GLHD et le CTHB puissent s’exprimer par la voix et l’image de la nouvelle ailière gauche, l’internationale Manon Houette.

Son ouverture d’esprit, sa curiosité intellectuelle et sa sensibilité naturelle à l’écologie n’ont sans doute d’égal que son palmarès d’internationale (75 sélections).

L’athlète âgée de 30 ans est vice-championne olympique en 2016 à Rio de Janeiro, championne du monde médaillée d’or en 2017 (meilleure buteuse de l’équipe de France lors du tournoi) et championne d’Europe lors de l’Euro 2018.

« Manon a développé un intérêt particulier pour les projets à impacts nombreux et positifs, qui touchent l’humain, proposent des alternatives pour se sentir mieux demain… Elle est aujourd’hui engagée en faveur d’une grande cause, la lutte contre la précarité menstruelle et nous allons l’aider en s’engageant à ses côtés « , confie David Portalès avant de préciser : « GLHD partage aussi une belle ambition avec Manon : faire grandir le CTHB et grandir avec lui, créer une logique de supporteurs autour du handball.


De manière générale, et à l’image de toutes les championnes que nous accompagnons, notre ambition est de se montrer à la hauteur des situations : la transition écologique, le dérèglement climatique, la sécurité alimentaire et énergétique, l’égalité des chances. Manon va pouvoir nous aider aussi à faire preuve de pédagogie sur ces sujets.


Nous avons la conviction commune qu’il faut sortir des anciens schémas pour faire bouger les regards et faire évoluer les mentalités. L’époque se montre plus que jamais ouverte aux battantes capables de semer des graines pour l’avenir. En inspirant des passions, des vocations, des carrières, en faisant bouger les lignes, elles font avancer et accélérer la société. »

 

GLHD engagé aux côtés du CTHB pour « devenir un club à mission »

 

Au-delà de la simple relation de sponsor, GLHD a souhaité aussi s’engager dans une convention de mécénat afin d’aider le CTHB dans la mission qu’il s’est fixé d’accroître sa raison d’être environnementale et sociale et d’en faire profiter le public.

Dans ce cadre de coopération renforcée, plusieurs actions ont déjà été actées : la fourniture de fontaines à eau aux amateurs et la réalisation d’une vidéo expliquant les enjeux du centre de formation, en particulier liés à son accompagnement sur la durée des jeunes sportives qui doivent concilier carrière sportive et professionnelle.

Guillaume Marquès, Directeur Général du CTHB, explique : « Seul club professionnel féminin du département, le CTHB a construit sa notoriété en fédérant autour de lui, le monde associatif, le sport amateur, des bénévoles, les collectivités et des partenaires économiques locaux. Ancré solidement depuis des années sur notre territoire, le club a aujourd’hui l’ambition de s’engager dans une démarche sociale et environnementale.

Grâce à notre rayonnement, nous souhaitons soutenir et mettre en lumière des causes sociales et solidaires, être un acteur majeur du tissu économique local et limiter notre impact sur l’environnement. À travers l’organisation d’événements, nous nous engageons aux côtés d’entreprises et/ou d’associations tourangelles, afin de contribuer à l’intérêt général de notre territoire.

Nous voulons devenir un club à mission ! »

 

À propos de GLHD

 

Implantée en Nouvelle-Aquitaine près de Bordeaux, GLHD est la première société spécialisée dans l’accompagnement de projets photovoltaïques pensés par et pour des collectifs d’exploitants agricoles.

Le développement d’un modèle agrivoltaïque de grande ampleur, privilégiant l’échelle des exploitations, positionne GLHD comme l’un des acteurs majeurs de la filière solaire avec plus de 3 GW de projets, soit 10% des objectifs photovoltaïques de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

L’ambition d’accélérer dans le déploiement d’un référentiel agrivoltaïque de « nouvelle génération » repose sur un pacte de valeurs partagées entre David Portalès et Jean-Marc Fabius, cofondateurs, et EDF Renouvelables et Cero Generation (GIG Macquarie), actionnaires majoritaires.

Le modèle économique de GLHD est innovant, garantissant à ses clients des prix de vente compétitifs et exemptés de toute subvention d’argent public.

L’ingénierie mise en œuvre pour chaque projet est celle d’un agrivoltaïsme harmonieux avec comme principes intangibles l’évitement des enjeux, le zéro artificialisation – zéro déforestation, ainsi que la garantie du maintien de l’activité agricole et d’une plus-value agronomique pendant toute la durée d’exploitation.

Notre solution agrivoltaïque va plus loin qu’offrir aux exploitants l’opportunité de résister et de s’adapter aux phénomènes extrêmes du dérèglement climatique, de sortir des pesticides de synthèse, d’avoir les moyens d’engager sa transition vers une agriculture raisonnée et de précision, de redynamiser la biodiversité…

Elle leur permet aussi de penser et repenser leur manière de travailler la terre. De retrouver une place innovante dans le système socio-économique et de regagner de la visibilité pour enfin donner envie à leurs enfants de reprendre les exploitations familiales.

Nous avons à cœur de faire évoluer continuellement nos exigences environnementales, sociales et de bonne gouvernance pour être à la hauteur de l’enjeu global d’accélération vers la neutralité carbone et des défis posés aux territoires en matière de souveraineté alimentaire et énergétique, de sobriété et de biodiversité.

L’ensemble de nos projets en France par exemple entraîner la création de plus de 300 kilomètres de haies en bordures des parcelles.

 

Pour en savoir plus sur les projets agrivoltaïques accompagnés par GLHD dans la région Centre-Val-de-Loire :

https://la-bergerie-ensoleillee.fr/

https://agrivoltaisme-photocible.fr/

http://bergerie-edmond.fr/

 

Samedi 3 septembre, premier match de championnat et première victoire (23-22) pour le Chambray Touraine Handball face à Nantes!

"Nous avons la conviction commune qu’il faut sortir des anciens schémas pour faire bouger les regards et faire évoluer les mentalités."

Aller au contenu principal